Informations sur la généalogie

Où s’arrête la généalogie ? En théorie la généalogie est presque sans fin, cependant certains événements ne nous permettent pas d’aller au delà de certaines dates. Des naissances de « père inconnu » ou des archives manquantes par exemple. Puis le fait que les registres n’ont pas toujours été obligatoires !

Aout 1539 : le roi François 1er rend obligatoire la tenue de registres d’état civils (concernant dans un premier temps les baptêmes) : c’est une partie de l’ordonnance de Villers-Cotterêts.

Ensuite s’ajouteront les actes de sépulture (décès) et enfin les mariages. Le temps que tous les curés appliquent cette loi, quelques années se sont écoulées. C’est pourquoi il est difficile (mais pas impossible) de remonter avant 1539.

Certains Documents sont manquants : ne croyez pas que tout a été brulé pendant la révolution… les gens avaient mieux à faire. Bien que certains registres aient été la proie des flammes (les incendies arrivent malheureusement) certains hommes d’église ne voyant pas la nécessité de garder les registres (eh oui tout le monde connait tout le monde au village alors ça sert à quoi ?) ils les ont tout simplement jeté.